Pour le Vermillon, la Baigneuse et maisonnée : on lâche les chiens.
Pour la Vipère : une chaise, une corde et une cave bien isolée.

Mais d'abord, une agréable discussion autour d'une petite verveine. L'infusion sera prête samedi 06 mai à partir de 14h30.

Une fois cette mauvaise farce réglée, il faudra peut-être aller donner un ou deux poings d'explication à certains nobles du Fischler.