Après la chute, viens le renouveau. Le printemps s'avance bien et les travaux ont repris. Mais d'autres problématiques ont surgies pour la suite. Encore une fois, c'est aux arpenteurs qu'il revient de trouver des solutions.