Cette fois, ça y est: la Forêt de Jade se révolte contre les envahisseurs et destructeur au service de Hanazawa! En plein coeur de la nuit, des pierres de la taille d'un cheval se mettent à pleuvoir sur les murailles, des animaux sauvages envahissent les campements, et des monstres mythologiques se joignent à l'assaut. La responsable? Tersha-un, Elue du Bois enfin rencontrée par Takako dans la Salle aux miroirs. Cette Enfant d'Hashinau-uk, change-peau et championne autoproclamée des forces de la Nature, semble prête à raser l'endroit jusqu'aux fondations... Au risque de réveiller ce qui sommeille sous l'Île de la Forge: un Sak-somo-ayep, serpent semi-divin au souffle empoisonné et au regard assassin.
Alors que le chaos règne, nos héros décident d'agir selon leurs situations.
Hotaru, Gin et Shinonome, s'étant retrouvés, ont décidé d'explorer les souterrains de l'île où, selon leurs informations, un gaijin fou du nom de Sigmund Otto von Eichenwalde-Ackerman mènerait des expériences sur la nature du divin et l'art de tuer un dieu; ils sont accompagnés au débotté par le professeur Van De Griff, autre étranger qui a sympathisé avec la princesse et redoute ce que pourrait créer (ou détruire) von Eichenwalde.
Chikara, à la tête d'une poignée d'ouvriers seppurites, se fraie un chemin jusqu'aux mines, où il espère retrouver son père, mis aux travaux forcés par les hommes de Hanazawa.
Enfin, Takako chevauche droit sur la ligne "adverse" déferlant de la forêt, cherchant à rejoindre Tersha-un et à la raisonner avant que les choses escaladent pour le pire...